Trader : 5 raisons qui peuvent conduire à votre ruine

Article Ruine du Trader

En trading les erreurs peuvent être nombreuses, pour les débutants en particulier. Et de nombreux apprentis traders essuient des échecs dès leurs débuts qui peuvent entraîner la perte totale du capital investi. Beaucoup de traders débutants imaginent que le monde de la bourse et du trading se résume à gagner beaucoup d’argent facilement et rapidement. Cependant on s’aperçoit que si on suit deux traders utilisant la même approche, les résultats peuvent fortement diverger. Certains se plantent, d’autre réussissent : quelles sont donc les raisons qui peuvent expliquer un tel décalage et causer la ruine d’un trader?

Le manque d’expérience en trading

meeting_09Le manque d’expérience est une des premières raisons qui peut conduire un trader débutant à la ruine et à la renonciation. La proportion des échecs diminuent avec le temps, mais la plupart auront déjà abandonné le trade ou bien seront ruinés. C’est pour quoi je vous ai donné 10 conseils et astuces pour bien démarrer le trading sur les marchés financiers !

Comme dans tous les métiers, la part et la qualité de l’apprentissage sont primordiales dans le monde du trading. Sauf que en ce qui concerne le trading, c’est souvent l’argent du trader qui est en jeu. En débutant sa carrière de trader sans connaissances ou sans expérience et par des échecs, les erreurs peuvent vite coûter cher. Ce n’est donc pas la meilleure approche ni la meilleure expérience à avoir du métier. Gagner de l’argent demande des compétences.

Pour pallier à ce manque il est possible pour le trader débutant de s’initier au monde du trading avec des versions démo de plates-formes de trading (chez un broker par exemple) qui vont permettre au débutant de s’initier aux règles et au fonctionnement du trading dans des conditions réelles, mais avec de l’argent fictif. Ici l’échec et l’expérience ne seront que salutaires et éviteront la ruine. L’apprenti trader apprendra et comprendra comment fonctionne le marché, avec ses moments de tension, mais sans risque de perdre le capital investi.

Pour que l’expérience soit concluante, le trader devra savoir identifier et analyser ses échecs avant de se lancer dans de nouvelles opérations, sinon il risque de répéter les mêmes. Il n’est pas interdit en parallèle de lire et de se former sur le monde du trade, et pourquoi pas de rechercher l’aide d’un trader confirmé.

Des attentes irréalistes et immédiates

Malgré une image qui peut parfois laisser rêveur, le trading n’est pas synonyme de fortune systématique, surtout lorsque le trader débute. Il ne suffit pas de disposer d’un capital de départ même important pour espérer doubler (ou plus) sa mise dès le premier jour. Il faut beaucoup de temps, d’expérience et de connaissances pour maîtriser tous les rouages du trading, et c’est un monde en perpétuelle évolution, soumis à de nombreuses tensions, qui dépend de nombreux facteurs. Il faut donc consacrer beaucoup de temps, d’énergie, pour acquérir l’expérience nécessaire qui permettra peut-être au trader de vivre de son activité.

Au-delà du fait d’avoir des attentes irréalistes, il ne faut pas non plus oublier que l’échec est possible, et qu’il est possible de recommencer et de se forger une expérience utile. Il s’agit d’un processus long qui se compte généralement en années. La plupart des traders qui sont ruinés, l’ont été dès la première année.

L’absence de stratégie de trading

Stratégie TradingS’attendre à gagner facilement du jour au lendemain n’est pas la seule erreur possible du trader qui débute. Le fait de ne pas avoir de véritable stratégie de trading est une erreur fréquente rencontrée chez les nouveaux traders. Trader ce n’est pas seulement investir, faire une mise sur une paire de devises, ou placer des stops. On dégage généralement deux aspects principaux dans une stratégie. Il y a tout d’abord un plan global concernant l’activité même de trading et un projet précis qui lui concerne chaque trade qui est effectué.

L’objectif global peut par exemple concerner les devises qui vont être tradées ( devis majeures ou émergentes), le levier utilisé et le temps consacré à cet objectif global. Ce plan doit être réaliste en termes de ROI. Dans cet objectif global, il faut ensuite déterminer une stratégie de sortie pour chacun des trades mis en place, c’est à dire quand acheter ou quand vendre. Cela implique une connaissance de ses limites acceptables en termes de risques ou de pertes.

Manquer de discipline vous ruine

Il ne suffit pas seulement d’avoir une stratégie bien définie et réfléchie lorsqu’on se lance pour trader. Il faut également être capable de respecter cette stratégie de trade et de s’armer de la discipline et de la patience qui seront nécessaires à la réussite de son projet. Les cours évoluent sans cesse, les tensions se font sentir, des facteurs extérieurs viennent subitement changer les prévisions les plus certaines, autant de raisons de perdre le contrôle et de dévier petit à petit ou rapidement de son plan initial et ainsi causer la ruine.

Le monde du trading est parfois comparé à une spirale, on parle de tempête, de vent de panique… S’en tenir à son plan de trading est difficile. Et les occasions ou tentations (bonnes ou mauvaises) ne manquent pas. Dans le pire des cas, le trader débutant peut être pris dans un tourbillon qui l’emmène à prendre des décisions irrationnelles, émotionnelles et parfois au final également incohérentes. Le plan de trading permettra au trader débutant de pouvoir s’en tenir à ses objectifs, de se référer à une ligne de conduite, de suivre une logique et de s’imposer des limites, sans trop céder à l’émotion.

Manquer de discipline, comme d’expérience, peut également consister à ne pas savoir se retirer de manière temporaire du marché lorsque les conditions sont très fortement défavorables, même avec un bon plan de trading.

Manquer de réalisme

Le manque de réalisme ne consiste pas seulement à ne pas savoir gérer correctement ses ordres, à ne pas identifier le meilleur moment pour prendre des profits. C’est aussi et avant tout de ne pas savoir tirer parti de ses expériences, surtout des premières, quelles soient bonnes ou mauvaises. Pourquoi un investissement n’a pas rapporté? Comment s’est on retrouvé avec autant de positions ouvertes d’un coup? Pourquoi avoir tenu une position aussi longtemps? Peut-être plus que dans n’importe quel autre métier, l’expérience a un rôle capital dans le trading. Mais faut-il encore pouvoir en tirer parti et profit.

Accepter d’avoir tortde s’être trompé et de perdre est déjà une première étape, mais comprendre pourquoi et comment on en est arrivé à un échec ( ou à un succès) en est une autre.  Ce sont autant d’armes qui permettront de ne pas répéter les mêmes erreurs et de tirer le meilleur parti de ses succès.

Ecrire un commentaire

* Renseignement Obligatoire