Indicateurs Techniques : comment les utiliser ?

Article Indicateurs Techniques : Comment les utiliser ?

Même dans le domaine de la bourse certains pensent pouvoir prédire l’avenir. Il n’est nullement question d’astrologie mais plutôt de se baser tantôt sur le passé, tantôt sur des tendances ou des écarts. Dans cette logique des indicateurs techniques ont été élaborés afin de répondre aux désirs d’avenir des traders. Parmi les plus célèbres et les plus utilisés: Le MACD (Moving Average Convergence Divergence), Le RSI ou Relative Strength Index et la Stochastique. Ces outils d’analyse technique se basent essentiellement sur le postulat du passé, en mêlant corrélation, variation et pondération afin de prédire l’avenir.

Autrement dit, il serait possible, selon ces indicateurs techniques, et l’analyse qui en découle, de prédire les performances futures d’un cours, d’un taux ou d’une action en se basant uniquement ou presque sur des performances passées. Ces indicateurs techniques laisseraient donc à penser qu’il existe une sorte de psychologie de marché, et que l’histoire ne peut que se répéter.

Quelle est la part de raison, d’émotion et du risque dans une prise de décision ou dans l’évolution d’un cours? Est-il possible de les calculer et des les rationaliser avec des indicateurs techniques?

 

Le MACD (Moving Average Convergence Divergence)

MacdLe MACD ou Convergence Divergence Moyenne Mobile en français,  est un des indicateurs techniques les plus utilisés pour l’analyse de marchés. Il a été conçu pour remédier aux insuffisances des moyennes mobiles (réputées tardives) afin de pouvoir déterminer des indications plus précoces sur l’évolution d’une tendance. Autrement dit c’est un indicateur technique servant à détecter les changements de tendance (calculée à partir de la différence entre deux moyennes mobiles d’horizons différents).

Mais si un MAC positif signifie une tendance haussière et un MAC négatif une tendance baissière, cette donnée ne suffit pas à préciser s’il s’agit juste là d’une tendance ou d’une correction. D’autant plus que la courbe du MAC peut aussi évoluer dans un sens différent de celui du cours, annonçant soit une phase de correction soit un retournement. Si cet indicateur technique peut être avantageux dans certains cas car réputé précoce, il augmente aussi le risque d’erreur. Et cet outil, comme les autres indicateurs techniques, peut donner des résultats contradictoires avec les autres outils d’analyse utilisés par un trader.

Le RSI (Relative Strength Index)

RsiLe RSI est un oscillateur réagissant en fonction de l’accélération et la décélération de la courbe du prix. Il traduit la puissance d’un mouvement entre deux zones (Sur- Achat et Sur-Vente).

Cet indicateur technique est l’un des plus populaires chez les traders. Et il est aussi souvent le premier des indicateurs abandonnés. Il rapporte seulement les forces acheteuses et vendeuses sur le marché et ne fonctionne pas à 100%. Par exemple un inconvénient apparaît lors de tendances régulières et continues sans accélération ni décélération significative. Ce qui peut causer une mauvaise interprétation, car ses signaux sont exploitables en ranges mais plus trompeurs en cas de tendances soutenues.

Stochastique

StochastiqueLa stochastique est également très utilisée par les traders afin de  détecter si le cours d’une action se trouve dans une zone de sur-achat ou de sur-vente. Cet indicateur technique sert à comparer le cours de clôture par rapport aux plus hauts et aux plus bas formés pendant une période considérée.

Cependant l’approche ou le dépassement d’une borne n’est pas synonyme de retournement de tendance immédiat. Il laisse donc une large place à l’interprétation lui aussi.

 

Contradictions des Indicateurs Techniques

Les fondamentaux et les annonces peuvent parfois  aider à appréhender les cours, mais l’incertitude liée à de tels facteurs rend la spéculation hasardeuse. Il est impossible pour le trader de savoir exactement à quel moment un chiffre sera annoncé, et encore moins de savoir avec certitude comment le marché va valoriser cette annonce.

Quel  indicateur technique est le mieux adapté pour une valeur et comment s’interprétera-t’il? Pour deux cours identiques, deux traders  pourront donner des avis différents alors qu’ils utilisent les mêmes indicateurs techniques. Le trading et son analyse sont aussi une affaire d’interprétation et de sélections. Un indicateur technique peut  être pertinent pour un titre et moins pour un autre par exemple. Les indicateurs techniques peuvent également être en contradiction. Il est donc primordial de se construire sa propre expérience et expertise plutôt que de se référer systématiquement à des indicateurs techniques. Les indicateurs techniques peuvent servir à analyser les tendances développées, passées et à comprendre ce qu’elles disent sur le marché.

La plupart des indicateurs techniques ne font que reprendre les informations des anciens cours et analysent ces informations: le trader n’obtient que l’image la plus claire et la plus précise de ce qui s’est récemment produit. De plus tous les indicateurs techniques peuvent entraîner une réponse ou réaction collective qui va avoir un impact significatif sur le cours. Et l’euphorie se dissipe généralement très vite quand viennent les premières contradictions et déconvenues. Il est essentiel avant d’utiliser ces outils sur les marchés financiers, de lire mes 10 conseils et astuces pour bien démarrer le trading sur les marchés financiers.

Ecrire un commentaire

* Renseignement Obligatoire